Desmond Dekker - Site officiel de l'artiste Reggae : www.desmonddekker.com

> Accueil > Annuaire > Artistes / Groupes > Reggae > Desmond Dekker - Site officiel de l'artiste Reggae : www.desmonddekker.com


Desmond Dekker - Site officiel de l'artiste Reggae

Desmond Dekker - Site officiel de l'artiste Reggae
Desmond Dekker, de son vrai nom Desmond Adolphus Dacres (16 juillet 1941, Kingston, Jamaïque - 25 mai 2006, Surrey, Angleterre) était un chanteur et un compositeur de reggae et de ska.
Dans la famille « Trojan » je veux le père : Desmond Dekker. Non pas qu’il soit le créateur du mythique label (la paternité revient à l’ancien policier Arthur "Duke" Reid) ni qu’il ait produit tant que ça d’albums sur ce label (en comparaison de Lee Perry ou des Pioneers par exemple) mais parce que ses deux titres « Israelites » (1969) et « Shanty Town » (1967) sont des indélébiles, des classiques, des incontournables de Trojan et que tu es pratiquement sûr de tomber sur une de ses chansons via les compil à casque d’hoplite. D’ailleurs, c’est en pleine époque skinhead que Desmond Dekker se fait réellement connaître. Pas les skin facho mais les premiers, ceux qui s’opposaient à la garde montée de sa Majesté et qui écoutaient les tubes jamaïcains (quand ce n’était pas les Specials ou les Selecters).

Après être passé par une audition éprouvante chez Coxsone et Trojan, Dekker enregistre au début des années 60 des singles bien proprets et polis aux titres évocateurs « honour your father and mother », « sinners come home » ou encore « labour for learning » qui font de lui le gendre idéal. En 67, donc, il sort son « 007 » a.k.a « Shanty Town » en hommage à un James Bond des îles glamour et dragueur (CQFD) et la scène skin anglaise en fait tout de suite son porte-étendard avant de se consolider dans son hooliganisme et/ou son dandysme emportant dans son mouvement Skatalites et autres Toots (va savoir pourquoi). Un an après, c’est au tour de « Israelites » d’en rajouter une couche chez les rude boy, magnifique titre qui sera repris en guise d’introduction chez le non moins magnifique film de Gus Van Sant de 1989 « Drugstore Cowboy » (l’un de ses meilleurs avec « My Own Private Idaho »).

En 1970, surfant sur l’incroyable engouement des jeunes blancs prolo anglais pour sa musique, Desmond sort son premier disque « You Can Get It If You Really Want » dont la chanson éponyme sera portée aux nues dans le film rasta They Harder They Come (chantée il est vrai par Jimmy Cliff). Après ça, Desmond continue son bonhomme de chemin avec la même énergie et le même calme qu’un Toots. La vague skin passée, il sort en 1980 l’album « Black & Dekker », jeu de mots qui cache mal une resucée de vieux titres et un manque de production flagrante.

Il nous a quittés le 25 mai 2006.

discographie:
Israelites (12", Promo) Not On Label
Pickney Gal / Generosity (7") Ember Records
Sing A Little Song (7", Single) Ariola
Sing A Little Song / No Place Like Home (7") Cactus
The Best Of & The Rest Of (CD) Action Replay Records
The Israelites (CD, Album, Smplr) Tring International PLC
007 (Shanty Town) / Cool Collie / Judge Dread In Court (7") Island Records 1967
Pickney Gal / Generosity (7") Pyramid (2) 1969
This Is Desmond Dekkar (LP, Mono) Trojan Records 1969
Pickney Gal (7") Supreme Records 1970
You Can Get It If You Really Want (7") Trojan Records 1970
Beware / Mother Nature (7") Rhino Records 1972
Israelites / Sugar Dumpling (7") Vip Records BV 1975
Dekker's Sweet 16 Hits (LP) Trojan Records 1978
Israelites / Sugar Dumpling (7", Single) Creole Records 1980
Israelites / Why Fight? (7") Stiff Records 1980
King Of Ska (LP, Album) Trojan Records 1991
Rockin' Steady: The Best Of Desmond Dekker (CD, Album, RM) Rhino Entertainment Company 1992
King Of Kings (CD, Album) Trojan Records 1993
The Best of Desmond Dekker (CD, Album) Castle Pulse 2004
The Essential Desmond Dekker (CD, Album) Mastercuts 2006

Expressions enregistrées des moteurs

Expressions enregistrées des moteurs

1) artiste de reggae town / 3 fois
26) desmond dekker israelites album / 1 fois
2) partitions guitares desmond dekker / 2 fois
27) discographie dekker d / 1 fois
3) desmond dekker mouvement / 1 fois
28) artistes reggae town / 1 fois
4) artiste anglaise reggae / 1 fois
29) desmond dekker israelite bande originale du film / 1 fois
5) best artiste reggae / 1 fois
30) 007 desmond dekker parole / 1 fois
6) desmond dekker album israelites / 1 fois
31) trojan skin / 1 fois
7) desmond dekker sing a little song / 1 fois
32) desmond dekker you can get it if you really want / 1 fois
8) desmond dekker albums / 1 fois
33) desmond dekker album gratuit / 1 fois
9) non des artiste reggae / 1 fois
34) israelites trojan / 1 fois
10) this is desmond dekker trojan 1969 / 1 fois
35) desmond dekker best of lp / 1 fois
11) d dekker design / 1 fois
36) partition jimmy cliff you can get it if you really want it / 1 fois
12) trojan calme chansons / 1 fois
37) desmond dekker discographie / 1 fois
13) desmond dekker site officiel / 1 fois
38) desmond dekker paroles israelites / 1 fois
14) desmond dekker pyramid lp / 1 fois
39) vip record site reggae / 1 fois
15) desmond dekker 007 / 1 fois
40) le non des artistes reggae / 1 fois
16) desmond dekker debut du reggae israelites / 1 fois
41) nom aalbum desmond decker isralite / 1 fois
17) artiste reggae ancien / 1 fois
42) desmond decker concert / 1 fois
18) desmond dekker the israelites debuts du reggae / 1 fois
43) site ancienne musique de reggae / 1 fois
19) artiste reggae town / 1 fois
44) groupe de regge les cactus / 1 fois
20) desmond dekker israelites original artiste / 1 fois
45) parole chanson desmond dekker israelites / 1 fois
21) createur du label trojan / 1 fois
46) desmond dekker trojan / 1 fois
22) desmond dekker sugar dumpling / 1 fois
47) artiste reggae / 1 fois
23) desmond dekker israelites / 1 fois
48) desmond dekker song you can get it if you really want / 1 fois
24) top artiste trojan reggae / 1 fois
49) desmond dekker israelites paroles / 1 fois
25) israelites desmond dekker paroles / 1 fois
50) best artistes reggae / 1 fois

Publicités