Charles De Goal - Site officiel de l'artiste New Wave : charlesdegoal.com

> Accueil > Annuaire > Artistes / Groupes > New wave > Charles De Goal - Site officiel de l'artiste New Wave : charlesdegoal.com


Charles De Goal - Site officiel de l'artiste New Wave

Charles De Goal - Site officiel de l'artiste New Wave
Charles De Goal est le projet d'un seul homme, Patrick Blain, bien qu'il ait toujours été considéré comme un groupe.
Biographie écrite par Catherine Grandfils, l'équipe d'Univers-Musique la remercie pour sa contribution.

PLAN :

Discographie
Enchainement chronologique
Rééditions

Identité de CHARLES DE GOAL

Historique 
Débuts
Période New Rose
Genèse

Formation :
Patrick Blain : chant, guitare
Jean-phillipe Brouant : batterie, cœur
Etienne Lebourg : basse, cœur
Thierry Leray : guitare, synthé
François-Cyril Maury : ingénieur du son

Discographie :

Albums

Algorythmes (New Rose - rose 2) 1980
Ici l'ombre (New Rose - rose 7) 1982
3"" (New Rose - rose 48) 1984
Double face (double lp / cd New Rose - rose 96) 1986
Commémoration (CD New Rose - rose 177) 1989
Algorythmes - Révolution (réédition+inédits, double CD Garage / Wagram) 2005
Restructuration (Self Control) -2008


Compilations
Etat général (CD Last Call) 1997
Danse Macabre 1982 New Rose
New Rose 2004 / Play New Rose For Me
Expositions -a tribute to Charles de Goal [2009]


BREF RAPPEL DES FAITS:

Son Anté –groupe C.O.M.A

En 1978-1979 ?, Patrick BLAIN, était bassiste d’un groupe qui s’appelait C.O.M.A [clinic organic Musac anatomic].
Y figurait, outre, Claude LAMAMY, le batteur officiel et doit donc figurer dans le line-up, Philippe Huart et Philippe Ross (également membres de la formation Danse Macabre).
Sous cette entité C.O.M.A, sort un unique disque sous le label FLAMINGO, qui était, par ailleurs, le pré - label crée par Patrick MATHE, Fondateur de NEW ROSE. A l’époque, il exploitait un magasin de disques qui s’appelait MUSIC BOX.
Ils avaient sorti très peu de choses sous ce label (C.O.M.A.. EXTRA BALLE, et puis un groupe Américain THE COUNT).
Un certain Patrick Woindrich, a quant à lui enregistré et produit le disque.
La « Tracklisting », semble nous inviter à traverser cet étrange et long couloir, dans une ambiance légère et pleine d’optimisme, enfin … presque !

Introx
Parking nord
Le roi des voleurs
Tête de gomme
Femme robot
Coma

Assaut
Verre
Hypnose
La valse à mutant
Conséquences
Demain

Ce fut l’unique disque du groupe




La genèse de Charles de Goal

Patrick Blain décide alors de continuer tout seul et joue de la plupart des instruments avec l’aide de quelques amis de la précédente formation (Philippe Huart et Claude Lamamy, anciens membres de C.O.M.A), des gens qui, comme lui partagent un certain nombre de références et d’orientations communes autour du son post punk.

Ils expérimentent à travers leurs productions, alliant, dans un savant dosage, l'analogique et le numérique de nouvelles des sonorités, qui donneront vie à des créations inédites empreintes de l'énergie viscérale du rock et de la froideur rigoureuse de l'electro. Bienvenus sur la scène post punk/electro rock !

A sein de la « Maison Mère », New Rose, ils cherchaient un nom qui soit immédiatement mémorisable et qui puisse s’exporter à l’étranger. Cette appellation a été trouvée par Patrick MATHE.

Ils ont produit ALGORYTHME, en 1980 et cela fut une bonne surprise, parce qu’ils l'avaient fait pour s’amuser. Ils pensaient en vendre mille ou quinze cents pour l’amortir, et en fait il a très bien marché à l’étranger.

Même si l’émergence de Charles de Goal coïncide avec l’ère Giscardienne, le concept musical, lui, n’est pas né en réaction à une quelconque idéologie politique ou politicienne.
Et pourtant c’est bien alors, que notre Général est entré en « résistance » et depuis il n’a jamais arrêté son art … (en fait, si, il s’est retranché puis est reparti en croisades).

Dans les premiers temps, Patrick Blain ne souhaitait pas s’exposer. Son avatar lui servait de paravent et de coquille protectrice.
Adopter par exemple, le côté branchouille du « milieu » parisien selon ses termes, très peu pour lui. Il n’aspirait pas davantage, à une sur –médiatisation ou à une starisation, aujourd’hui on parlerait de peopolisation !

Pour le timide, qu’il était, le concept de l’anonymat c’était à la fois très bien graphiquement mais cette idée l’arrangeait parce que n’ayant pas envie de faire de scène (et ne voyant pas comment, dans la mesure où il était seul) il a, de ce fait, préféré jouer ce rôle à fond. C’est une des raisons pour lesquelles au début personne ne l’avait jamais vu et on ignorait qui se cachait derrière cette étrange icône masquée. Les spéculations allaient bon train.

Charles de Goal, précurseur des Daft Punk !


Ses goûts, ses références, ses inspirations


GENESE 1

 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.
 La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.
 Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.
 Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres.
 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour.

Influencé à l’époque par des groupes tels que DEVO,WIRE et XTC , ses références avouées , Patrick Blain a su à dès lors, faire un ingénieux et étrange amalgame de post-punk et de synthpop , dansant et enjoyable (c’est plus joli en anglais !).

Dès son premier album, « Algorythmes », Charles de Goal jongle avec des rythmiques inédites qui sont sa marque de fabrique.

Il évolue au milieu de sons neufs et dansants, compose des mélodies précises et pénétrantes, véhiculant dans ses textes une certaine noirceur (le côté « cold » de son art).

Les chansons étaient toujours faites de façon instinctive. « Je ne compose pas comme un musicien classique. En général, mes morceaux viennent immédiatement d’après mes textes. C’est toujours le premier jet ! » a–t-il déclaré. Un esprit véritablement rock dans sa bulle musicale synthétique, en fait.

Les guitares stridentes, les percussions austères donnent aux musiques un son industriel et mécanique type Einstürzende Neubauten, les compos sombres et lugubres reflètent le côté obscur d’un personnage énigmatique, occultant visage et identité …

Charles de Goal participera, également au projet « Danse Macabre » qui aboutira, en 1982, à un mini-album considéré aujourd’hui, encore, comme un must du style gothique, voire totalement glauque.
Une piste lui est réservée sur la compilation New Rose « Play for Me », sortie en 2004, sur laquelle il interprète pendant 2 minutes 8 secondes : I wanna Hit You (bon appétit mon Général !).


GENESE 2

… Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres.
….  Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. …

Deux ans après ALGORYTHMES, Charles de Goal sort, en 1982 un second album : ICI L’OMBRE, regorgeant de morceaux cultes pour les adeptes, de danses post new wave, puis un troisième : 3, en 1984, inspiré par les embruns de sables chauds du désert Saharien (…) qui a été réédité en CD et remasterisé en 2007 .
En 1986 il se présente en (Double Face) et enfin, en 1990 il agonise poussant un dernier râle.

La maison New Rose fermait ses portes et ne trouvant pas d’éditeur, il a décidé d’arrêter l’aventure.

Lorsqu’il arrête Charles de Goal, Patrick continue néanmoins à faire de la musique, qui oscille entre Punk –Garage et électro. Il cohabite avec un autre groupe (occulte et/ou occulté) qui a porté divers noms : MONKEY TEST, vous savez cette façon de taper de manière aléatoire et frénétique sur un clavier d’ordinateur pour voir comment il réagit …
Monkey test utilisait les services de deux des membres actuels de CDG, savoir des ex de END OF DATA [Thierry LERAY  et  Etienne LEBOURG ( ?) ainsi qu’un rescapé du hard Rock. Bruno H ( ?...)

Le style musical est différent mais au fond on sent bien la patte de Patrick. Ils ont tenu à conserver certains vieux sons froids et la même boîte à rythmes par exemple …, les compos ? C’est toujours Patrick, mais pas que lui, et puis chacun y met son grain de sel idem pour le nouveau disque.

Pendant dix ans Charles de Goal explore et expérimente de nouveaux horizons musicaux, à l’ombre des sunlights.

Les années passent …, le temps s’écoule, les tempes grisonnent …, le ventre bedonne …(pardon, c’est pour la rime ) !

Et puis voilà, en 2006 … CHARLES DE GOAL … le retour …

L’alliance nouvelle !

 Voici, j'établis mon alliance avec vous et avec votre postérité …

Ce retour en fait, s’est fait par hasard, par des contacts Internet avec un DJ : Gilles LEGUEN, qui vivait aux Etats Unis ; il faisait des remix de CDG, entre autre (…) et puis lors de son retour à PARIS, ils se sont rencontrés, lui a présenté Thierry LERAY un ancien membre du Groupe END OF DATA.

Cela coïncidait avec la réédition, en 2005, par Garage Records, de ALGORYTMES, en remasterisé. On y retrouve l’intégralité
d’« Algorithmes » + des inédits, et en bonus avec la reprise (autre passion de l’artiste) du « Hang On To Yourself » de David Bowie, mais cerise sur le gâteau : cette opération a permis d’exhumer un album inédit jamais sorti auparavant, REVOLUTION, on bascule dans une autre ère.

Et puis l’idée est venue … de faire ce qui devait être un concert unique, pour célébrer l’occasion et puis ce concert lui a tellement plu qu’ensemble, ils ont décidé de continuer. Cette expérience ne pouvait rester sans suite, aussi, depuis deux ans le Groupe a sillonné la France et une partie de l’Europe (Allemagne, Italie, République Tchèque …) Deux ans de rodage nécessaires à la finalisation de ce nouvel album mais, il fallait aussi sceller l’union de ce groupe qui avance à l’unisson.

On peut annoncer : CHARLES DE GOAL … le retour …, mais pas un retour simple comme en hiver ( !).

!!!ENFIN !!!!!!


Devant des hordes de public déchaîné, se regroupant et se multipliant au fil des concerts, le Général ne pouvait plus reculer, d’autant que sur le site My space Charles de Goal, annonçait new album coming soon, il n’était plus question de battre en retraite.


GENESE 4


Le processus de fabrication : il s’est axé essentiellement sur les répétitions. Tout s’est fait quasiment en home studio, hormis quelques raccords (voix, batterie, dans un vrai studio (Studio Garage, des amis de longue date …).

Le label : après mûre réflexion et se disant qu’à leurs âges il n’était plus question de se faire manipuler, ou dicter telle ou telle ligne de conduite (de vrais punks, en somme !) il a fallu procéder à une création de Société (dans laquelle les fonds propres de la troupe ont été investis) et d’un label par la même occasion, qui reprend la gestion du catalogue Charles de Goal.
C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, la SARL s’appelle Self Contrôl, qui (clin d’œil) est aussi un titre du 2ème Charles de Goal .
A ce propos, si les choses évoluent favorablement il n’est pas exclu dans l’avenir que ce label produise d’autres groupes.
Au niveau de la distribution de RESTRUCTURATION : elle est assurée par leurs soins et grâce aux nouvelles technologies, le disque est vendu en ligne, directement sur leur site. Mais ils ont fait appel à d’autres distributeurs [Gibert Jeune – Infrastition - - Born Bad …)

Les sonorités : Cela a un côté plus Indus, plus moderne, c’est sûr, il n’allait pas éternellement rester sur ce qu’il faisait en 1980, sinon autant rester dans un « catafalque » dixit Patrick … Mais néanmoins il se sent fidèle à ce que fût Charles de Goal alone,

La conception du disque :
Il n’est pas seulement question de « tuerie » ou de « boucherie » comme annoncé, mais plutôt de pièces de premier choix. Il s’agit d’une œuvre collective puisque chacun y a contribué, apportant ses idées.
L’album s’appelle RESTRUCTURAION : un clin d’œil à la (re)formation de Charles de Goal, certes, mais pas uniquement.

La création de la pochette et du concept qui s’en dégage :
Lorsqu’on ouvre cet album CONCEPT, l’œil est sidéré par ces textes déstructurés, au fil de la lecture le quidam se remet en question sur des thèmes majeurs que sont : l’identité et la mort (parce qu’avec l’âge que Patrick commence à avoir …., ainsi que les séniors qui l’accompagnent !)...
Dans RESTRUCTURATION on s’interroge sur tout ce qui est manipulation génétique, transformation de l’individu. La pochette d’ailleurs reproduit une représentation graphique de l’ADN, ce sont des cartouches génomiques. Un scalpel transperce cet afflux d’hémoglobine.
Dans RESTRUCTURATION on réfléchit et Charles de Goal dénonce à tue-tête la fatuité de la société moderne, dans laquelle il vit aussi, les guerres, la peopolisation etc etc.. On devine aussi une aversion pour le culte de la beauté à tout prix (les seringues à Botox, en sont l’illustration).
Dans RESTRUCTURATION on tremble et on se soumet sous cette voix qui commande : A vos ordres mon Général.

20 ans, donc, ont été nécessaires à l’aboutissement de cette déferlante déjantée, poético-lyrique et à la concrétisation minutieusement soignée de ce disque, compilant douze (seulement) nouveaux titres originaux à tous les sens du terme et en bonus un titre en Allemand, logique, mais alors pourquoi aucun titre, ni reprise, en anglais, bien fait ou tant pis ? Et l’Europe alors ???

On retrouve tour à tour, des sons secs, bien rock (français) [IDENTITE] des rythmes electro « danse », ­[DECADANCE] qui ont fait l’antique renommée Charles de Goalienne et sous la plume acérée de Patrick Blain, fondateur de l’énigmatique icône au visage masqué par un sac poubelle, jaillissent un flot de rimes mi- grivoises, [CHOQUE-MOI], mi- acerbes, [REGULARISEZ-MOI], [PROCESSION] lui si pudique [PASSION-ETERNITE] [FIGURES IMPOSEES].

Du bout de sa pointe aiguisée il trace les contours d’une civilisation en décadence, d’individus en quête d’identité et de repaires dans une société, qu’il décrit en voie de peopolisation ; jouant comme de coutume avec le double sens des mots et de ses maux, il nous entraine aux portes de l’absurde et de l’inconnu : « Next stop Disney World » et « Destination Terre ».

Tout le monde en prend pour son grade (amour, famille, patrie …).[Régularisez-moi][HAIS TOI]…[Decadanse]
Des thèmes majeurs et d’actualité (ADN, mort, après …) sont disséqués, analysés [Restructuration ] [Identité]
La voix devenue plus grave (à qui la faute), il hurle sa douleur, ses peines et ses regrets, conjuguant amours et désamours ambigus et troublants au plus que parfait, [Choque-moi !] [Passion-Eternité ] apostrophant sans ménagement suceurs de fêtes, dirigeants et stars…

Il a débusqué des rythmes compulsifs qui martèlent dans la tête toute la journée, des cadences actuelles qui s’accrochent à l’oreille interne et qui méritent une légitime consécration.

Au grand jour (ou plutôt à la nuit tombée), sur scène, il n’a certes pas le déhanché d’Elvis, mais parvient par une bonhomie naturelle et sans artifice à galvaniser un public, intimiste, certes mais néanmoins fidèle.

Gageons, enfin, que grâce à certains morceaux « radiophoniques » tels : que Next Stop Disney World », Décadence, et bien d’autres, l’appel de 2008 de notre Général, soit entendu, et résonne au-delà des petites salles obscures, et autres petits bars confidentiels, (cela n’a rien de péjoratif bien au contraire car rien ne vaut son contact et sa proximité, sans comparaison avec des stars imbues d’égo et inaccessibles !!!!)

Il semblerait au vu du planning de l’année 2009, que notre Général soit déterminé à poursuivre et relancer sa carrière de façon intensive.
Le groupe s’étoffe d’une nouvelle recrue, un ingénieur du son, François- Cyril …

Charles de Goal se rendra successivement en Allemagne (le 20 mars 2009, au Lost Club à Munich), le public germanique est un habitué de ses apparitions, mais également en Angleterre (le 20 juin 2009, au Mis-Fest (Blackoool UK), et qui sait bientôt au states, rien n’est exclu.

Pour la sortie de « Exposition » une soirée spéciale sera organisée dans les locaux du Bar La Féline, le 11 février prochain, prenez date !

Ce Tribute to Charles de Goal a été réalisé en collaboration avec 3 labels Self-Control, Str8line records et Brouillard Définitif et pour lequel ont œuvré 21 groupes ou interprètes français mais également des groupes internationaux !!!


Catherine GRANDFILS

Expressions enregistrées des moteurs

Expressions enregistrées des moteurs

1) charles de goal / 7 fois
26) "raendom" end of data / 1 fois
2) paroles charles de goal / 4 fois
27) charles de goal double face cd / 1 fois
3) charlesdegoal / 3 fois
28) expositions a tribute to cdg / 1 fois
4) "raendom" / 3 fois
29) charles de goal rose 2 cd mp3 / 1 fois
5) charles de goal site officiel / 3 fois
30) tributer to charles de goal / 1 fois
6) etienne lebourg / 3 fois
31) decadanse gilles le guen / 1 fois
7) raendom / 2 fois
32) tribute to charles de goal / 1 fois
8) "charles de goal" paroles / 1 fois
33) a tribute to charles de goal / 1 fois
9) charles de goal new wave / 1 fois
34) charles de goal lost club / 1 fois
10) "end of data" "charles de goal" "ae" / 1 fois
35) charles de goal paroles exposition / 1 fois
11) "ae end of data" / 1 fois
36) charles de goal commemoration cd / 1 fois
12) algorythmes charles de goal lyriques / 1 fois
37) patrick blain charles de goal / 1 fois
13) site officiel de charles de goal / 1 fois
38) ancien goal allemand celebre / 1 fois
14) charles de goal 3 / 1 fois
39) groupe coma / 1 fois
15) nouvelle raendom / 1 fois
40) c o m a le roi des voleurs / 1 fois
16) charles de goal raendom / 1 fois
41) wav goal / 1 fois
17) charles de goal double face / 1 fois
42) etienne lebourg bassiste / 1 fois
18) chanson de goal 1 / 1 fois
43) double face charles de goal / 1 fois
19) concert charles de goal / 1 fois
44) ici l ombre charles de goal / 1 fois
20) charles de goal music / 1 fois
45) son wav goal / 1 fois
21) musique charles de goals / 1 fois
46) groupe rock charles de goal / 1 fois
22) "tribute charles de goal" / 1 fois
47) le nom de la chanson dans goal 1 / 1 fois
23) expositions a tribute to charles de goal / 1 fois
48) charles de goal discography / 1 fois
24) charles de goal ombre / 1 fois
49) tenu de goal / 1 fois
25) new rose editeur new wave / 1 fois
50) nuit des stars groupe new wave / 1 fois

Publicités