Throbbing Gristle - Site officiel du groupe : www.throbbing-gristle.com

> Accueil > Annuaire > Artistes / Groupes > Industrielle > Throbbing Gristle - Site officiel du groupe : www.throbbing-gristle.com


Throbbing Gristle - Site officiel du groupe

Throbbing Gristle - Site officiel du groupe
Throbbing Gristle est un groupe formé à Londres en 1976, souvent considérés comme les pionniers de la musique expérimentale industrielle de la génération post-punk anglaise .
Throbbing Gristle (terme argotique du nord de l'Angleterre signifiant "sexe turgescent") est composé du chanteur Genesis P-Orridge, de la guitariste Cosey Fanni Tutti, du programmeur Peter « Sleazy » Christopherson et du claviériste Chris Carter.

Tous autant performeurs (Ils viennent du groupe COUM Transmissions) que musiciens. La formation se démarque par des concerts dérangeants, tant sur le plan auditif avec l'utilisation, par exemple, d'infra-basses (ou extrêmement basse fréquence) qui peuvent rendre les auditeurs très mal à l'aise, que visuel par la projection de vidéos pornographiques, et où le public est pris à partie. Lors de son premier concert, P-Orridge monte une exposition consistant exclusivement en tampons hygiéniques et couches usés. Chacune des prestations débute avec une carte de pointage et se termine exactement 60 minutes plus tard lorsque le courant est coupé sur la scène.

Le groupe sort ses premières cassettes en 1976 intitulées « The Best of Throbbing Gristle ... » sur son propre label "Industrial Records". Le style Musique industrielle vient alors de se trouver un nom. Leur premier album, « 2nd Annual Report », sort en 1977 et est distribué à 785 exemplaires. Il sera plus tard réédité à partir de la copie maîtresse jouée à l’envers.

Toujours en 1977, le groupe récolte un "hit" underground avec « United » qui se démarque par la présence d’un rythme classique. Quand la chanson refait surface sur l’album « D.O.A. : The Third and Final Report » en 1978, elle est accélérée pour ne durer que 17 secondes. Le groupe continue de choquer, notamment avec les chansons « Hamburger Lady » qui s’inspire d’une grande brûlée et « Death Threats » qui compile des menaces de mort laissées sur le répondeur téléphonique du groupe. L’album electro-pop « 20 Jazz Funk Greats » sort en 1979 et est suivi par « Heathen Earth » en 1980 après quoi le groupe décide de se séparer. On pourra cependant retrouver les membres de TG dans des formations telles que Coil, Psychic TV et Chris & Cosey/CTI.

L'influence (notamment sur le courant metal industriel) et la notoriété de Throbbing Gristle se faisant de plus en plus grandes (Notamment l'influence de leur Manifeste), de nombreuses productions posthumes voient le jour, la plupart prenant la forme d’albums live. À noter que la signature chez Mute Records est une signature posthume.




Expressions enregistrées des moteurs

Expressions enregistrées des moteurs

1) throbbing gristle / 2 fois
3) throbbing gristle logo / 1 fois
2) musique experimentale industrielle gristle / 2 fois

Publicités